Les reflux gastriques

La première chose que l’on nous dit lors de reflux gastriques, sans même poser de questions est: «Normal, vous avez trop d’acide dans l’estomac, donc ça remonte!» D’où l’apparition des IPP (inhibiteur de pompes à proton) et en vente libre, les antiacide du genre; Tums, etc…

Malheureusement, rarement ce type de médicaments sera la solution.

Cependant, si le problème est que nous avons trop d’acide, comment se fait-il qu’il y a une diminution d’acide chloridrique en avançant en âge et qu’avec l’âge, on tend à faire plus de reflux?

Le docteur Jonathan Wright a monté une étude il y a quelques années disant que 90% des gens (au contraire des croyances populaires) n’ont pas assez d’acides.

Ce que vous devez savoir, c’est que même une infime quantité qui passe au travers du sphincter de l’oesophage (cardia) brûlera!

La production d’acide chloridrique se fait lorsque le bol alimentaire passe les 2 sphincters; le cardia et le pilory qui eux se referment pour laisser les cellules de la paroi de l’estomac (que l’on appelle pariétales) faire leur travail. Une enzyme appelée pepsine est responsable de la décomposition et de la digestion des protéines en acides aminés. Pour ce faire, cette enzyme doit être en milieu acide.

Essayons de s’éclairer ensemble!

Dans le cas du surplus d’acide, en sachant que 90% des gens n’en ont pas assez, ne peut tenir la route.

Dysfonctionnement de la valve? Possible, cependant, avez-vous besoin de IPP ou d’antiacide pour autant? Supprimer l’acide chloridrique est une erreur! C’est comme si on vous disait: «Tu n’as plus d’essence dans ta voiture alors va t’acheter un vélo!» Avez-vous réglé le problème à la source? Non, vous avez compensé, alors que la solution était de prendre cet argent et de mettre de l’essence!

Bref, une étude de 1999 démontre que cela pourrait venir d’une pression abdominale. Dans cette étude, il est également mentionné que cela provient d’un surplus de gras!
Alors la question est la suivante, qu’en est-il des personnes maigres qui ont des reflux gastriques?

Après plusieurs études, dont une parue en 2006, qu’ont-ils trouvés? Un sur-développement bactérien au niveau gastrique.

Le conseil est donc le suivant: avant de consommer n’importe quoi bon marché sans trop savoir, n’hésitez pas à consulter de bons professionnels qui vous aideront à régler le problème à la source!

Alors voici quelques solutions:

Solutions à la restauration d’acide chloridrique:

  • Être moins stressé : le stress étant une demande d’adaptation de l’organisme supérieur à ce qu’il est réellement. Un trop au taux de stress peut faire diminuer le taux d’acide.
  • Se reposer, être moins épuisé pour ne pas nuire à la production enzymatique.
  • Augmentation des minéraux : Zinc et sodium. P.S. Ne pas confondre sel et sodium.
  • Jeûne intermittent (pas sur une longue période)
  • Réduire la consommation de sucre.
  • Évitez les antiacides et IPP

Voyez ici quelques exemples simples et efficaces pour vous aider: Suppléments et alimentation 

  • Bétaine HCL (voir PRO HCL de XPN )
  • Avec Extracteur à jus : Betterave/gingembre/ananas.
  • Kiwi 
  • Céleri
  • Vinaigre de cidre non pasteurisé

Consommez les fruits avec le pelage pour profiter de leurs enzymes.

 

Luc Plante (n.d.)

Pro HCL