Les Glucides, le démon ?

Les glucides ne sont pas le démon!

Dans la foulée de la nouvelle mode sur “les diètes cétogènes” où l’on annonce les glucides comme la pire invention, il me semblait impératif d’apporter quelques précisions au sujet des glucides.

Le but n’est pas de dire si une méthode est meilleure qu’une autre, simplement vous donner une courte explication simple.
Dans une alimentation équilibrée, les glucides sont mêmes indispensables! Ils doivent à eux seuls, constituer jusqu’à 50% de l’apport énergétique journalière!
Le problème souvent avec les glucides, est l’humain derrière! Les choix, les quantités ainsi que la période pour les incorporer dans la journée joue un rôle extrêmement important!
Ils peuvent être stockées sous forme de glycogène en quantités différentes dans presque tous les tissus vivants.
Par contre, s’ils ne sont pas consommés en quantités suffisantes, l’organisme devra chercher de l’énergie ailleurs, comme les lipides par exemple!
Comme dans le cas de jeûne, l’organisme va fabriquer du glucose à partir de protéines en les dégradant mais, ce n’est malheureusement pas leur rôle.

Le glucose est notre principal carburant pour :
✔Les globules rouges
✔Le cerveau
✔Les reins

Ils ont tous besoin d’un apport continue en glucose.

Ces derniers ne sont pas en mesure d’utiliser adéquatement les lipides et protéines comme source principale.
En conclusion, arrêtez de croire que Noël c’est tous les jours et qu’il existe une seule méthode universelle.
L’alimentation doit être traitée avec nuance. Aucun protocole, ni régime préfabriqué ne devrait être présenté comme étant la 8e merveille du monde.
La clé, c’est un plan équilibré et adapté selon VOTRE mode de vie et non celui du voisin.

 

Dans la prochaine chronique nutrition, nous allons parler des fibres alimentaire en 2 parties.

Luc Plante (n.d.)

Laisser un commentaire