L’entraînement en salle: Une thérapie

L’entraînement en salle. Bien plus que de bâtir du muscle, mais souvent une thérapie en sois.

Encore une fois rien de scientifique dans ce texte, juste du gros bon sens selon moi. Beaucoup ont longtemps vu les salles de musculation comme étant réservé qu’aux culturistes. Dans les années 70-80, certes, mais les temps on changés.

Au début les gens entraient dans la salle de muscu avec un seul objectif en tête, Avoir des muscles saillants et bien galbés. Dans les années 90 il n’était pas rare de voir des gyms bondés le vendredi soir avec comme croyance d’être gonflé à bloc pour la soirée. Maintenant  nous voyons ce phénomène de moins en moins car ils ont finalement compris que c’était inutile.

Aujourd’hui si on demande à plusieurs adeptes; «pourquoi allez-vous au gym?» Vous aurez de plus en plus cette réponse; «parce que ça me fais du bien!» Avec raison d’ailleurs car de nombreuses études sur le sujet ont démontré que la musculation pouvait grandement aider aux symptômes de dépressions.

Avec le rythme effréné de la vie d’aujourd’hui prendre du temps pour soi est devenu un luxe. Mais payez-vous ce luxe. Vous avez des craintes, des angoisses, peu importe, faites évacuer votre stress avec une séance de musculation. Est-ce une obligation? Bien sûr que non c’est une suggestion. Vous pourriez au moins prendre du temps pour faire de l’activité physique point!

Pourquoi la musculation plus que d’autre sport?

Parce que c’est vous face à vous. Vous êtes les principaux responsables de vos résultats. De plus vous voulez être dans votre bulle, ayez des écouteurs, les gens respecteront votre espace. Et si au contraire vous sentez le besoin de jaser, dissimulez-vous dans la foule et faites partie du groupe. Les habitués vont savoir de ce dont je parle.

Peu importe votre but, il n’est pas nécessaire d’avoir des objectifs de haut niveau pour faire de la musculation. Le faire pour nous-mêmes et ainsi chasser les idées plus sombres, est aussi un objectif très valable. Bref, peu importe votre raison, faites le!

Bon training! (Luc Plante)