L’anxiété

Ça commence par un petit stress, un 2e un 3e et ça continue jusqu’à en perdre le souffle.

Les crises d’anxiété sont de plus en plus en vogue dans notre société. Il ne faut pas se le cacher, la vie va à un rythme d’enfer qui plus souvent qu’on le veut finit par nous rattraper! Les super héros n’existent pas et s’ils existent, ils ne portent pas de cape.

Souvent on ne se rend pas compte on pense que ça ne va pas nous toucher mais sachez que personne n’est à l’abri.  Le «lâchez prise» n’est pas seulement juste pour faire «cute » dans une conversation mais c’est primordial. Tout va vite on veut tout faire et tout contrôler finalement on se retrouve à être comme des poules pas de tête pour peut-être un jour frapper un mur et là se rendre compte qu’il est temps de structurer son mode de vie!

Ce mur c’est quoi? Ce mur est quand le moindre bruit vous fait sursauter et qu’avant vous n’étiez pas comme ça, quand vous trouvez des problèmes pour chaque solutions. Ne dormez plus ou au contraire vous dormiriez tout le temps. Le mur c’est aussi quand vous avez des maux de tête chroniques, des chutes de pression parfois même des montées. Quand vous avez des étourdissements à répétition.  Bien entendu ça peut être  lié à autre chose que l’anxiété mais si vous passez des tests et que tout les signes sont normaux, que vous faites de l’exercice, vous mangez bien, prenez 2 minutes et regardez-vous dans le miroir.

Non ce n’est pas dû à votre imagination, le problème est réel et c’est à ce moment que vous devriez consulter.  Car de plus, il se peut que votre respiration ne soit plus la même ce qui peut avoir comme cause de modifier le PH de votre sang et arrivent,  brûlements d’estomac, maux de tête et j’en passe. N’attendez pas que ça devienne plus grave!

Vous ne pouvez pas vous arrêter car vous avez des obligations, des enfants, des paiements etc. Je vous garantie que la vie se chargera de vous arrêter elle-même!

Alors que faire ?

Premièrement consulter un professionnel de la santé. Ensuite je vous conseille de relaxer et même faire du yoga. Prendre une marche éloigné de la ville et surtout, trouver quelqu’un pour en parler.  Ne vous tapez pas sur la tête! Vous n’êtes pas faible, vous avez été fort trop longtemps! Maintenant soyez fort pour vous!

Soyez Zen! 🙏

P.S. j’ai écris cette article à titre personnel donc rien à voir avec mes qualifications professionnelles.

Luc Plante (entraîneur/naturopathe)